Num_riser0006Le temple de Ti, voisin du Sérapéum, mais plus ancien, est un des monuments les plus remarquables de l'ancienne architecture égyptienne. Comme tous les tombeaux égyptiens, ce monument, dont nous donnons ici le vestibule, ou plutôt les deux colonnes qui en font partie, est souterrain ; ou du moins il n'en existe que la partie souterraine, sauf l'entrée encore apparente. Les chapiteaux des colonnes sont remarquablement conservés ; ils sont d'un style dit en feuille de palmier, plus élégant que la feuille de lotus ou la campane, espèce de cloche renversée. les fûts présentent la même particularité que dans ces deux genres. Ils ont au-dessus du chapiteau des bandes presque toujours au nombre de cinq, suivant la ligature qui retient les tiges dont semble formée la colonne en faisceau.