vendredi 08 octobre

Amasis (569-526) et le vase d'or

Amasis était de basse condition, et à cause de cela peu considéré de quelques-uns des grands de la cour. Il leur donna une leçon publique qui fit tomber les préventions. Parmi les objets précieux qui lui appartenaient se trouvait un bassin d'or où lui et ceux qui mangeaient à sa table avaient coutume de se laver les pieds. Il ordonna qu'on le mît en pièces et qu'on en fît la statue d'un dieu ; puis il plaça cette statue dans l'endroit le plus apparent de son palais. Personne ne manqua d'aller adorer l'image divine. Alors Amasis les... [Lire la suite]

samedi 02 octobre

Psammis et Apriès (595-569) ; révolte d'Amasis

Le successeur de Néko, Psammis (Psamétik II), ne régna que six ans et mourut au retour d'une expédition contre les Ethiopiens (589). Apriès (Ouhabrâ), qui vint après lui, combattit les Sidoniens, les Tyriens et les Cypriotes. Il voulut soumettre aussi les Grecs de Cyrène, mais cette expédition échoua. Les soldats crurent qu'il les avait envoyés là dans le dessein de les faire périr, et se révoltèrent contre lui. Il fit partir, pour les apaiser, un de ses officiers, Amasis (Ahmès). Tandis que ce chef les exhortait à rentrer dans le... [Lire la suite]
mardi 15 septembre

Prospérité de l'Egypte sous Amasis

Il s'occupait activement des soins du gouvernement, et on le voyait, depuis l'aurore jusqu'au milieu du jour, juger toutes les causes qui se présentaient ; mais il n'était pas ennemi des plaisirs honnêtes et d'un repos mérité. Comme quelque personnage austère lui en faisait reproche : "Ne savez-vous pas, lui répondit-il , qu'on ne bande un arc que lorsqu'on en a besoin, et qu'après qu'on s'en est servi on le détend ? Si on le tenait toujours bandé, il se romprait et ne serait bon à rien, quand il faudrait s'en servir. Ainsi de... [Lire la suite]
vendredi 28 août

Le roi de Perse Cyrus demande un médecin à Amasis

Ces prévenances envers les Grecs n'étaient pas désintéressées. Amasis voyait, en effet, se former l'orage qui, sous son successeur, fondit sur l'Egypte. Les maladies d'yeux ont été de tout temps fréquentes dans la vallée du Nil, à cause du sable fin et brûlant que le vent soulève incessamment. Les malades font les médecins,et, si l'Egypte avait déjà un triste renom pour ces sortes de maux, elle avait aussi ceux qui les guérissaient le mieux. Hérodote raconte que Cyrus, roi de Perse, fit un jour demander à Amasis de lui envoyer le... [Lire la suite]
Posté par choupanenette à 08:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,